Conseil d'un couvreur charpentier de Grenoble pour vos bardeaux en bois.

Devis Gratuit/Contact

Conseils pour l’entretien des toits en bardeaux de bois

 

 

Savez-vous combien coûte un nouveau toit ?

Jusqu’à 120 000 euros, et ce chiffre peut augmenter en fonction de l’entreprise de charpente et couverture que vous choisissez. BD Toiture est là pour vous assurer des prix raisonnables.

Avec ce type d’investissement, vous voudrez faire tout votre possible pour éviter de remplacer votre toiture prématurément. Cela est particulièrement nécessaire pour les toits en bardeaux de bois dont la durée de vie est plus courte que celle des autres matériaux de couverture. C’est là qu’intervient votre charpentier couvreur de Grenoble.

L’accumulation d’humidité sous les bardeaux est le principal problème des toits en bois. Elle provoque la pourriture, qui affaiblit toute la structure en charpente du toit. Si elle est laissée sans surveillance, elle peut provoquer l’effondrement du toit. C’est pourquoi les mesures d’entretien régulier de la toiture doivent viser à maintenir vos matériaux en bois de couverture secs et ventilés.

Voici cinq façons de prolonger la durée de vie de votre toit en bardeaux de bois :

Dégager les gouttières
En général, on s’attendrait à ce que des gouttières bouchées ne fassent qu’abîmer la peinture de votre revêtement ou inonder votre sous-sol. Ce que vous ignorez peut-être, cependant, c’est que le trop-plein va aussi vers le haut. Lorsque les débris s’entassent dans vos gouttières, l’eau de pluie s’infiltre dans le revêtement et les chevrons de votre toit, où elle provoque la pourriture.

Un toit pourri finira par s’effondrer si vous ne le réparez pas ou ne le remplacez pas, deux opérations coûteuses. La charpente est particulièrement sensible et doit être traiter par un charpentier couvreur.

Pour éviter cela, nettoyez vos gouttières chaque automne et chaque printemps lorsque le temps est clément. Vous pouvez le faire vous-même si vous avez les compétences et le temps nécessaires. Sinon, il est recommandé de faire appel à des professionnels de la toiture.

Enlever la mousse de votre toit
Dans la plupart des régions humides, il est courant de voir des mousses sur les toits. En plus d’être inesthétique, la mousse emprisonne l’eau de pluie. Cela lui permet de s’infiltrer sous les bardeaux de bois, où elle provoque la pourriture.

Vous pouvez vous débarrasser de la mousse sur votre toit par des moyens mécaniques ou chimiques. Faites vous aider par un charpentier couvreur de Grenoble professionnel.

La méthode mécanique consiste à balayer la mousse de votre toit. Mais avant de procéder à cette opération, évaluez l’état de votre toit. S’il est trop fragile pour supporter votre poids, trouvez un professionnel.

La méthode chimique consiste à appliquer des pesticides sur les mousses en pleine croissance sur le bois. Pour rendre les pesticides plus efficaces, il faut appliquer de l’eau sur la mousse séchée avant de l’appliquer.
Une fois que vous avez mouillé la mousse, appliquez l’un des pesticides suivants selon les prescriptions :

Sulfate de zinc (monohydraté)
Ajoutez trois livres de poudre de sulfate de zinc à neuf gallons d’eau et remuez jusqu’à obtenir un mélange homogène comme en menuiserie.

Ensuite, utilisez un pulvérisateur à pompe pour appliquer cette solution sur 200-1000 pieds carrés de toit en bardeaux de bois, selon l’intensité de l’infestation.

Évitez d’utiliser ce traitement si des parties de votre toit sont en cuivre, car le sulfate de zinc corrode le cuivre. De plus, le sulfate de zinc est toxique en bois, alors assurez-vous de lire les instructions d’application du fabricant et de porter des vêtements de protection pour éviter l’empoisonnement chimique. En bois.

Sels de potassium d’acides gras
Les sels de potassium d’acides gras à base de savon sont moins toxiques que les solutions de sulfate de zinc. Ils sont biodégradables et surtout efficaces pour tuer la mousse, le bois vient des arbres, c’est comme ça que les poutres sont faites puis la charpente.

Une fois appliqués, ils pénètrent les parois cellulaires de la mousse, brisant leurs membranes. Lorsque cela se produit, les cellules de la mousse ne peuvent plus retenir suffisamment d’eau pour que la plante reste en vie.

Si vous vaporisez accidentellement cette solution sur vos plantes d’extérieur, rincez-les avec beaucoup d’eau dès que possible. D’où le métier de charpentier couvreur.

 

Les traitements de surface se présentent sous la forme de produits de préservation du bois et sont plus efficaces sur les toits moins exposés aux intempéries et à la pourriture. Il est donc recommandé de commencer à appliquer ces traitements peu de temps après l’installation d’un nouveau toit pour le maintenir en bon état.

Vous pouvez appliquer les traitements de surface en les pulvérisant, en les roulant ou en les brossant sur le toit. La pulvérisation est la méthode d’application la plus efficace en raison de la nature inégale des toits en bardeaux de bois. Toutefois, vous ne devez jamais le faire pendant les jours de vent.

Lorsque vous pulvérisez, veillez à ce que le revêtement soit uniforme sur l’ensemble du toit. Ne laissez aucune extrémité exposée, car cela réduirait l’efficacité du traitement. Pour cela faites appel à BD Toiture.

Si votre toit est en cèdre, appliquez au moins deux couches du traitement, car ce type de bois est plus résistant à l’absorption des fluides. Veillez à laisser sécher la première couche avant d’appliquer la seconde.

 

Avant d’utiliser l’un de ces produits chimiques, assurez-vous qu’ils sont certifiés par les organismes nécessaires. Les traitements non certifiés contre les champignons peuvent nuire aux plantes et aux animaux s’ils sont absorbés ou ingérés.

Tout cela est bien plus simple si réalisé par un charpentier couvreur de Grenoble qualifié tel que nous. Contactez nous au plus vite.

Lire notre dernier article ici.